Ça commence par moi

« Ma façon de réagir devant le manque d’intérêt d’une personne pour Al‑Anon peut contribuer à transmettre le message du rétablissement beaucoup mieux qu’un témoignage personnel détaillé »De l’espoir pour aujourd’hui (FB-27), p. 56

« Le problème, c’est que ceux qui ont besoin d’Al‑Anon n’en veulent pas toujours. Nous pouvons partager notre expérience, notre force et notre espoir et être un bon exemple de rétablissement dans Al‑Anon en mettant en pratique ses principes dans tous les domaines de notre vie ». Les voies du rétablissement (FB-24), p. 229

« Reproduit avec la permission d’Al‑Anon Family Group Headquarters, Inc ».